Chaussée de Waterloo 198, 1640 Rhode-Saint-Genèse
+32 486 92 32 25

Qui suis je

Peter Kwitonda Durant

Peter Kwitonda Durant

Magnétiseur et thérapeute Essénien

Lundi à Dimanche : Soins sur rendez-vous

Comme tous ceux qui sont proches de moi vous pouvez m’appeler Peter.

Je suis venu au Monde en 1976 pas loin de l’équateur de notre planète TERRE.

Ma trajectoire de vie n’a pas été de tout repos mais je suis arrivé à suivre une éducation et un conditionnement dont beaucoup de gens de ma génération rêvaient à tel point qu’à 32 ans j’étais là où je voulais : Formation universitaire, cadre dans une entreprise international, entrepreneur et créateur d’entreprises pour moi et pour les autres, au niveau national et international , très sportif et amateur de la belle vie et des belles choses, je me souviens qu’un jour je me suis regardé dans un miroir et je me suis dit # PETER , Tu as vraiment la HYPE, tu es dans la ZONE # bref tu es un gagneur, tu es  indestructible.

Seulement voilà qu’à 34 ans alors que j’étais à dans un aéroport je sens une légère fatigue qui part de mes articulations. Cette petite fatigue était différente de la fatigue normale que j’avais après de longues périodes de travail, ma fatigue de travail je la connaissais bien, je fais partie de ces personnes gros dormeurs qui n’ont jamais manqué de sommeil et 6h de sommeil me suffisait pour me remettre d’attaque. Alors que ma fatigue normale partait naturellement après sommeil et récupération, ma petite nouvelle fatigue qui a commencé dans mes articulations continuait à s’amplifier. J’ai bien évidement suivi le PROTOCOLE, consultation et prise de sang répétitive, examen de toute sorte dans toutes les machines mais RIEN. Réponse des médecins : TU ES EN PLEINE FORME ET EN BONNE SANTÉ.

À 36 ans la petite fatigue s’était transformée en grande fatigue permanente accompagné de douleurs musculaire intense et permanente. Dès mon enfance, puis dans mes différentes formations On m’a appris à se battre et à ne rien lâcher, je suis donc passé à des niveaux supérieurs, j’ai consultés des experts à l’international dans des machines hyper sophistiquées qui coutent bonbon et ma santé n’a fait qu’empirer. Et bien évidement j’avais déjà arrêté de travailler malheureusement sans être reconnu comme malade. j’enchainais alors petits boulots et périodes de quasi-mort – vivant, tout en essayant de garder la tête haute pour ceux qui me connaissent d’autant que ce que je vivais était inexplicable auprès des mes proches, ma famille et mes connaissances.

A 38 ans j’étais devenu une épave, un cadavre ambulant, une fatigue profonde et permanente, des douleurs insupportable partout, des parties de mon corps par moment paralysés et pour vous donner un exemple je dormais plus de 20h et au réveil j’étais dans un état de fatigue plus profond que quand je me suis endormi. Parfois des sorties du corps que je n’arrivais pas à maitriser . Ensuite le peu d’énergie que j’avais était consacré à faire des recherches sur internet pour essayer de trouver des cas comme moi ou des possibilités de nouveaux traitements.

Dites-vous bien que j’ai été éduqué dans un monde cartésien et rationnel à tel point que pendant plus de 4 ans je n’ai jamais eu le réflexe de chercher une médecine alternative. En plus je m’étais coupé du monde car je n’avais plus la HYPE, je n’étais plus dominant, j’avais tout perdu, sans revenus depuis 4 ans, appartement vendu, et par fierté je ne rencontrai plus personne, j’avais honte. Donc personne ne pouvait m’aiguiller sur d’autres types de possibilités.

À 40 ans j’étais dans la même situation mais en PIRE, difficile de me tenir debout mais quand j’ai pu je suis revenu devant mon fameux miroir, je me suis regardé et je me suis dit # Peter tu es FINI #.
Des idées aussi terribles et terrifiantes m’ont traversé la tête comme beaucoup de gens qui souffrent à un tel point et j’ai commencé à planifier mon suicide.

Dites-vous bien que c’était aussi difficile puisque pour me déplacer de mon living vers ma chambre ou mon balcon (5ème étage) je devais me rouler par terre ou à 4 pattes. Malgré tout pendant ce petit moment devant mon miroir 3 questions que je me suis posé depuis mon enfance m’ont traversé l’esprit mais cette fois comme un éclair, avec une force et fulgurance et une insistance que je n’avais jamais eu. Ces questions sont les suivantes :

  1. Peter qui est tu ?
  2. Peter, d’où viens-tu ? et où étais tu avant le 29/02/1976 date et année de ta naissance ?
  3. Peter Qu’est-ce que tu fais ICI ?

Rien d’original dans toutes ces questions car tout le monde se les posent. Cependant nous avons tendance à les enfuir immédiatement où à se limiter à ce que nos institutions de conditionnement que sont les religions et l’éducation  familiale, scolaire ou académique nous raconte tout en nous faisant peur ou nous disant que pour le reste nous n’avons aucune capacité de savoir par nous-même. Dans certains cas ou certaines civilisations ce sont des questions taboues.

Après ce passage fulgurant en moi de ces questions j’ai utilisé le peu d’énergie que j’avais pour lancer une recherche sur internet « soins pour perte total d’énergie » remarquez qu’avant toutes mes recherches aller vers « fatigue chronique, fatigue permanente, douleur musculaire et articulaire, etc…»

Pour la première fois le mot ENERGIE est apparu dans ma démarche et je tombe sur quelques articles et vidéos qui parlent de soins énergétiques, de soins esséniens, de magnétisme.

Par Curiosité j’écoute une vidéo d’une dame qui s’appelle Anne Givaudan qui parle de soins essenniens puis une autre qui s’appelle Johanna et qui parlait de soins psycho-énergétique, dans la même vidéo elle disait qu’elle est française et qu’elle vit au Cambodge et qu’elle soigne les gens à distance. J’ai rigolé. Puis à un moment elle a prononcé un mon dont je n’avais jamais entendu parler mais immédiatement ça m’a parlé ce mot est « annales akashiques » immédiatement le mot  mémoire planétaire et mémoire universelle ont raisonné en Moi. Sans aucune conviction je lui ai envoyé un email et à ma grande surprise elle a répondu. C’est ainsi qu’elle m’a envoyé vers un MAGNETISEUR, le mot que j’entendais aussi pour la première fois et qui cette fois ne me disait rien. Seulement voilà le magnétiseur habitait en Thaïlande et moi je bougeais à peine. Lorsque j’ai pris contact avec Mathieu il m’a dit qu’il allait me soigner à distance, je n’avais plus rien à perdre j’ai accepté. J’ai suivi ses instructions et À ma grande surprise j’ai commencé à me sentir mieux, deux semaines après j’étais en partance pour les vacances en Italie j’étais rétablie mais choqué en même temps. Ensuite j’ai une séance de soins esséniens pour poursuivre et amplifier mon rétablissement. Remarquez que je parle de rétablissement et non de guérison, toutes ces personnes lumineuses qui m’ont aidé m’ont dit une chose importante : la seule personne qui peut te GUERIR C’EST TOI. J’ai suivie tout ce qu’ils m’ont conseillé de faire et à un moment à 41 ans je me suis senti GUERI et je l’ai annoncé sans la moindre hésitation. C’est ainsi que je me suis dit je vais découvrir et approfondir l’essence de notre existence tout en suivant des formations en thérapies anciennes,  j’ai suivi une formation en magnétisme chez les plus pointus et j’ai suivi une formation en soins esséniens dans la filière « Anne Givaudan ». J’ai suivi les formations en EXPANSION DE CONSCIENCE pour comprendre et maitriser les sorties du corps même si elles ne sont pas utile à ce que je fais.

Même si je découvre toujours, je peux vous dire que pour la plus pars des questions que je me posais j’ai trouvé des réponses. Je continue de découvrir et je me suis fixé cette mission de faire redécouvrir L’ART DE L’AUTO-GUERISON , cette capacité que nous avons perdu au moment où l’ADN humain a été trafiqué à un moment de l’évolution.  Toi aussi, avec l’aide, non seulement tu peux apprendre l’auto-guérison mais tu peux trouver des réponses, tes réponses.
AVEC  RESPECT, Amour, et bienveillance
Peter.
Open chat